Chocolat

Chocolat

Joanne Harris

 

Résumé: Lansquenet-sur-tarne est un village du sud-ouest de la France. Les habitants y mènent une vie tranquille, un peu somnolente, et se délectent de commérages. L'arrivée de Vianne Rocher va susciter un émoi considérable. C'est une jeune femme trop libre, trop drôle, trop mystérieuse pour plaire au curé du village. D'autant qu'elle s'avise d'ouvrir une confiserie juste en face de l'église, la veille du Carême. C'est pire qu'un péché. Doit-on y voir la main du Diable? En tout cas, la guerre est déclarée. Deux camps s'affrontent: les partisans des promesses célestes et ceux des délices terrestres. Le drame, à la fous violent et burlesque, éclatera à Pâques, date choisie par Viane pour son grand festival du chocolat.

Image 10

 

Mes impressions: J'ai adoré ce roman, y a pas d'autres mots. Intriguée par le titre et encore plus par le résumé, je me suis lancée dans la lecture avec retenue car généralement, quand je craque autant pour un livre avant de l'avoir lu, j'en attends trop et je suis déçue. Mais là pas du tout, je me suis laissée aspirée par cette histoire racontée par deux points de vue différents: celui de Vianne et celui du curé.

J'ai adoré le personnage de Vianne. On ne sait rien d'elle, ou si peu. En fait, on devine un peu son vécu par les bribes de souvenirs lâchées tout au long du roman. Elle est touchante par ce qu'elle dégage. Une force de vie et un amour incroyables. Sa simplicité et sa gentillesse vont lui attirer la sympathie des gens du village, une partie du moins. Et en retour, elle va créer dans leur vie, un tourbillon de bonheur et de changements. 

Le curé, qui pourrait être franchement détestable, nous fait finalement pitié. Il est tellement persuadé d'agir pour le bien de tous en étant dur avec les autres et avec lui même qu'il ne se rend pas compte à quel point sa vie est terne. Pourtant, même avec sa religion, rien ne l'empêcherait d'être heureux. D'ailleurs, j'ai envie de dire qu'il finit tragiquement socialement. Mais chuuut j'en dis pas plus.

Sinon, je tiens à déclarer mon coup de coeur pour le personnage d'Armande, vieille Dame de 80 ans qui, sous ses airs brutes, cache une âme en or. Elle ressemble à Vianne sur bien des points. Je trouve sa philosophie de vie génialissime. C'est un personnage haut en couleurs et super attachant.

Je vous recommande vivement ce livre et encore plus pour les gourmands!

 

Ma note: 8/10

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.