Le cercle

Hello!!! Je profite de cet après-midi caniculaire pour laisser les corvées de côté (beaucoup trop chaud pour ça) et me livrer à mon loisir favori: lire! Avant hier, j'ai fini "Le cercle" de Bernard Minier qui m'a beaucoup déstabilisé. Ce n'est pas le coup de coeur comme pour "Glacé" mais ça en est pas loin car j'ai adoré. En particulier la chute de ce tome 2. On s'y attend pas...

Bernard minier le cercle

On retrouve Martin Servaz, toujours commandant mais hanté par Hirtman. Où est -il? Que fait-il? A-t-il déjà re-tué? Autant de questions qui ne vont pas tarder à avoir leurs réponses. Et elles vont arrivées en même temps que va débuter une nouvelle affaire. Servaz, reçoit un beau jour un coup de fil de Marianne, une très vieille amie... Son fils est retrouvé drogué, sur une scène de crime. Dans la maison de sa prof , assassinée le soir même. Elle le supplie de l'aider. Sur place, Servaz trouve un CD de Malher dans la chaine hi-fi... le compositeur préféré d'Hirtman...

Dans ce livre, on se retrouve plongé dans diverses pistes, on a l'impression d'être baladé. Ce n'est que sur la fin, quand la vérité est révélée peu à peu, qu'on arrive à comprendre les évènements. Certaines pistes sont fausses, d'autres se rejoignent et c'est ce qui nous tient en haleine. On veut savoir, on veut comprendre et on y arrive pas avant un moment. Perso, j'ai rien vu venir et pourtant Dieu sait que j'ai essayé de voir où tous les éléments allaient me mener. C'est une lecture prenante, toujours pleine de suspense comme pour le premier tome de la saga. Ce qui rend également la lecture addictive, c'est que ce tome,w c'est un peu LE tome de Servaz. On en apprend plus sur sa vie, son parcours, ses faiblesses et c'est passionant de pouvoir enfin cerner ce personnage si charismatique et attrayant. Ce livre est donc une très très belle réussite. A lire absolument.

 

Ma note: 8,5/10

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×