Le vagabond des étoiles

Le vagabond des étoiles

Jack London

 

Il n'aura jamais été aussi dur pour moi de donner un avis sur un livre... Je ne peux pas rester insensible à ce chef d'oeuvre et pourtant je n'ai pas accroché. En fait, je suis déçue de ne pas avoir accroché mais pas du livre en lui même. Je vais quand même tâcher de vous donner mes impressions.

Image 6

 

L'histoire: Darell Standing est un condamné à mort, qui dans l'attente de son châtiment, est soumis aux pires atrocités car victime d'une magouille au sein de la prison. Un autre prisonnier, pour alléger sa peine, invente une histoire de dynamite entrée en douce dans le pénitencier et ce serait notre protagoniste qui l'aurait caché. Ce dernier a beau clamer son innocence, il n'en reste pas moins coupable aux yeux de la direction. Pour lui faire avouer, on hésite pas à le ruer de coups, le priver d'eau et de nourriture mais rien n'y fait. Le directeur décide donc de lui faire subir la camisole pendant des jours et des jours. La souffrance est tellement atroce, que Darell Standing ne trouve pour solution que le coma volontaire, pour supporter au mieux cette barbarie. C'est ce coma qui lui permet de revoir ses vies antérieures et lui fait prendre conscience que la matière peut être mutilée et détruite mais que l'esprit sera toujours " vivant". De là il tire une force mentale qui lui permet de survivre jusqu'à son châtiment ( alors que bien d'autres auraient déjà succombé), juste pour tourner la dire tion au ridicule.

 

Mes impressions: C'est là que ça se corse. Je ne peux absolument pas dire que je n'ai pas aimé. Tout d'abord parce que, le narrateur qui est Darell Standing utilise le tutoiement, ce qui installe un lien avec le lecteur. Qu'on le veuille ou non on est relié à lui et on est concerné par son sort. Et puis, il faut dire que ce livre est criant de vérité. On enferme des gens pour des crimes et délit qui ne sont pas forcément toujours sur fond de barbarie d'ailleurs. Alors est-ce que cela donne le droit à des geôliers de se montrer cruels? Certes les prisons renferment des gens monstrueux mais dans le lot il y a aussi des gens qui n'ont commis que de maigres délits et d'autres qui sont de vrais repentis. La nature humaine est si complexe que parfois un coup de folie est possible. Le point fort de ce livre est donc sa capacité à nous faire réfléchir et à éveiller notre humanité la plus profonde. Toutefois, cette lecture a été fastidieuse pour moi. J'étais quand même prise dans l'histoire mais pas du tout au point d'apprécier réellement. Alors peut être est-ce le nombre de petites histoires regroupées qui correspondent aux vies antérieures du personnage qui m'a désarçonné, ou bien peut être la raison n'incombe qu'à moi même parce que je n'avais peut être pas l'esprit assez disponible en ce moment.

En tout cas, je recommande quand même ce livre, il mérite d'être lu, surtout pour la beauté du message qu'il transmet.

 

Ma note: 7/10

Commentaires (2)

Capucine
  • 1. Capucine | 19/04/2016
Merci Vinushka :) ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule lol. A bientôt!
vinushka
  • 2. vinushka | 31/03/2016
J'ai beaucoup aimé ce livre mais je peux comprendre ton ressenti, ça m'arrive de ne pas accrocher à un livre auquel je ne peux rien reprocher !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.